Menu Fermer

Nos conseils pour apprendre a faire de la bouée tractée

apprendre bouée tracté

Les vacances à la plage peuvent être inoubliables, surtout lorsque les sports nautiques sont au programme. La bouée tractée est l’un des plus pratiqués. Elle est disponible sous plusieurs formes et design et requiert en outre quelques règles très simples pour sa pratique. Comment faire de la bouée tractée, c’est ce que nous nous apprêtons à vous faire découvrir.

Trouver la bouée tractée :

Deux choix vous sont offerts : vous offrir les services d’un professionnel (très fréquent surtout lors des vacances) ou vous procurer votre bouée personnelle, nous vous conseillions ce modèle pour débuter : Airhead. Cette dernière option peut se révéler onéreuse si vous ne disposez pas au préalable d’un bateau à moteur. Ensuite la bouée tractable. Ce qu’il faut c’est le meilleur. Il s’agit simplement de celle capable de répondre à vos attentes conformément aux règles de sécurité.

Trouver le bon endroit :

L’endroit tout indiqué pour faire de la bouée tractée c’est sur l’eau. Néanmoins, il est conseillé de faire la pratique sur une étendue d’eau d’une profondeur raisonnable. Si vous désirez pratiquer dans la mer, restez à quelques mètres de la plage. Trop proche, vous risquez de ne pas avoir de courant contraire et trop éloigné, les secousses risquent d’être dangereuses.

Gonfler votre bouée tractée :

Une fois à la plage, gonflez votre bouée tractée tout en suivant les indications des fabricants sur le niveau requis. Elle ne doit en effet pas être gonflée de façon excessive ni être peu gonflée. Cette opération peut à des fois donner s’avérer longues et ennuyeuse. C’est pourquoi il est conseillé d’opter pour une bouée équipée d’un gonfleur électrique réputé pour faciliter le gonflement et le dégonflement des bouées tractées. C’est seulement une fois après que vous pourrez mettre l’appareil à l’eau.

La bouée tractée à l’eau :

Gonflée comme il faut, mettez votre bouée à l’eau. Servez-vous ensuite de la corde livrée avec le modèle en accessoire pour la fixer solidement au bateau chargé de vous tracter. Veillez à bien attacher la corde, car la sécurité des passagers de la bouée en dépend. Un check-up est nécessaire et permettra d’être sûr de l’état de l’appareil.

Avant de lancer le signal de départ, vous devrez premièrement mettre votre gilet de sauvage qui constitue votre assurance vie en cas d’accident. Lancez ensuite le signal au conducteur qui en passant doit être un professionnel. Celui-ci devra veiller à rouler à une vitesse équivalente à l’âge et au niveau d’expérience des passagers. Pendant la pratique, les virages serrés, les eaux agitées et trop profondes devront être évitées, de même que des sauts acrobatiques surtout si ce sont des enfants qui sont tractés.

Pour d’autres conseils voici un autre site : https://www.lamontagne.fr/

Communiquer pendant la tractation :

La communication lors de ce sport est spéciale et vise à protéger les pratiquants. C’est d’ailleurs pourquoi le mode de communication (généralement des gestes) est obligatoire et devra être maîtrisé par tous les passagers. Pour demander une augmentation de vitesse par exemple, ces derniers lèvent le pouce en haut et le descendent s’ils désirent que le conducteur aille moins vite. Un mouvement circulaire du doigt tourné vers le bas suffira à faire comprendre au conducteur que vous en avez eu pour votre compte et qu’il est temps de rebrousser chemin, etc.

Pour un autre article : Comment démonter un robinet de camping-car ?