Menu Fermer

Comment choisir un parasol chauffant ?

Si vous êtes un frileux et que vous aimez passer des moments relax à la terrasse de votre maison, vous trouverez beaucoup de plaisir à utiliser un parasol chauffant. Il s’agit d’un super instrument de chauffage permettant de se réchauffer même pendant les soirées les plus frisquettes. Au gaz ou à l’électricité, il peut également rehausser la beauté de votre intérieur et y ajouter une plus-value. Afin de choisir le modèle qui vous est le plus adapté, divers critères sont à prendre en compte.

Parasol chauffant au gaz ou à l’électricité

Très pratique, le parasol chauffant à l’électricité constitue un excellent choix pour les surfaces ne dépassant pas les 20 m². Il suffit pour l’usage de faire le branchement avec une prise pour que la chaleur soit diffusée dans la pièce par rayonnement infrarouge. Avec ce type de parasol, la chaleur se propage très rapidement. Très ergonomique en outre, il est tout aussi possible de s’en servir à l’extérieur, sur la terrasse, qu’à l’intérieur, ce qui n’est absolument pas le cas d’un parasol à gaz qui, susceptible de dégager une forte quantité de gaz toxique, nécessite une ventilation préalable avant tout usage. On s’en sert donc uniquement à l’extérieur. Difficiles à transporter, les parasols à gaz présentent de nombreux avantages. Premièrement, ils s’adaptent aux grandes surfaces et sont plus prisés de ce côté-là que les modèles fonctionnant à l’électricité. En outre, très stables, ils se veulent autonomes, puissants et d’une grande performance.

Les parasols chauffants des terrasses de bar en sursis aux yeux de la justice.

L’emplacement

Où souhaitez-vous utiliser votre parasol chauffant ? En effet, l’emplacement est très déterminant dans le choix d’un parasol. Si vous prévoyez utiliser votre appareil à l’intérieur, il est plus conseillé d’opter pour un modèle électrique. Il ne risque pas de dégager de gaz carbonique et se veut très silencieux. La véranda ou la terrasse doivent par contre avoir de l’électricité à proximité en vue du branchement.

Si au contraire vous prévoyez vous prélasser à l’extérieur, les modèles au gaz sont tout aussi bien indiqués que ceux à l’électricité. Seulement, les premiers sont autonomes et ne nécessitent pas de branchement (pas de long fil de rallonge donc), très solides, capables de couvrir une importante surface et enfin nettement plus performants que leurs homologues. La seule condition est de se doter d’une ventilation pour écarter tout risque d’intoxication.

Voici un modèle de parasol chauffant au design unique.

Les matériaux de fabrication

Deux matériaux entrent dans la fabrication des parasols : l’acier inoxydable et le métal. Si vous habitez ou prévoyez-vous servir d’un parasol dans un milieu humide, en montagne ou près de la mer, l’acier inoxydable est le modèle qu’il vous faut. Très résistant à la corrosion, vous profiterez longtemps de votre investissement. Si par contre vous résidez dans un milieu sec, les deux c’est-à-dire les modèles en métal et en inox sont tout autant valables.

Comment démonter un robinet de camping car?

Rayonnement

Fonctionnant à puissance progressive, le parasol à gaz est plus indiqué pour les grandes surfaces. Sur un modèle à gaz, la consommation énergétique moyenne des brûleurs à grilles doit être de 4000 watts et de 12 000 watts pour les brûleurs basiques. Sur les modèles électriques, la puissance de chauffe augmente en fonction de la consommation indiquée sur le modèle et s’exprime en kW. Ce qui est recommandé, c’est d’opter pour un modèle équipé d’un variateur de puissance afin de l’ajuster selon les conditions climatiques.