Menu Fermer

Que mesure un oscilloscope ?

oscilloscope

L’oscilloscope est un instrument de mesure qui traduit l’oscillation d’un ou plusieurs signaux électriques en fonction du temps. Les mesures se font à l’interne et la variation des signaux électriques est visualisée à l’écran de l’oscilloscope. La variation du signal électrique mesurée est affichée sous forme de courbes avec des pics et des minimas visibles à l’écran suivant deux axes. Pour mieux profiter de l’utilité d’un appareil électrique, il est conseillé de s’informer sur les autres possibilités d’utilisation. Quels sont les paramètres réellement mesurables par l’oscilloscope ?

Comment se présente un oscilloscope ?

C’est un appareil complexe, mais simple dans son utilisation. L’oscilloscope présente deux compartiments. Celui de gauche est l’écran et celui de droite présente la plaque de plusieurs boutons de réglage. Ces boutons sont peu explicites, mais avec quelques notions sur le mode d’emploi, l’utilisation devient facile. Les boutons de réglage de la sensibilité sur les deux axes sont aussi faciles à utiliser. L’oscilloscope est très pratique et possède de hautes performances. Au bas de l’oscilloscope, il y a deux entrées qui sont utilisées pour la mesure du signal électrique. Au milieu, on a les boutons pour choisir le mode de déclenchement de la lecture de la variation du signal.

Pour en savoir plus sur la technologie pico lisez cet article

Quels sont les paramètres réellement mesurés par l’oscilloscope ?

L’oscilloscope sert à visualiser la variation d’un ou de plusieurs signaux électriques traduite en courbe concave et convexe. La tension électrique est exprimée en volts/divisions sur l’oscillogramme. Outre la mesure principale, l’oscilloscope est aussi utilisé pour déterminer d’autres grandeurs physiques comme le courant électrique, la longueur d’onde, la tension électrique, la fréquence et le déphasage et bien d’autres paramètres.

Déterminer la sensibilité verticale de l’oscilloscope

Avec l’oscillogramme, on peut calculer la sensibilité verticale d’un signal électrique. Elle est exprimée en nombre de volts par division (volts/div). Avec les boutons de réglage de la sensibilité verticale, la mesure est facile et précise.

Par ici pour apprendre à calculer l’amplitude sur un oscilloscope

Déterminer le nombre de divisions occupé par la valeur maximale

Le nombre de divisions de la valeur maximale est exprimé en nombre de graduations correspondantes. Pour faciliter le calcul, on compte le nombre de graduations traversé par la valeur maximale de la tension électrique sur l’axe vertical.

Évaluer l’amplitude de la tension

L’amplitude de la tension est encore appelée la valeur maximale de la tension électrique. Pour calculer ce paramètre, on multiplie le nombre de divisions qui correspond au signal par la sensibilité verticale correspondante.

Calculer la durée de balayage

Après une mesure précise, grâce à la courbe affichée sur l’écran de l’oscilloscope on peut déterminer ce paramètre. La durée de balayage est exprimée en nombre de secondes par division (s/div).

Déterminer le nombre de divisions correspondant à la période d’un signal électrique

La période d’un signal électrique correspond au nombre de divisions après lequel un signal électrique se répète. Par exemple si un signal se répète toutes les trois divisions, cela correspond directement à sa période.

Comment obtenir la période de la tension

Lorsqu’on détermine le nombre de divisions correspondant à la période du signal électrique, on effectue le produit du nombre de divisions par le temps de balayage. La valeur obtenue correspond à la période de la tension.

A lire aussi : Faire une bande dessinée sur ordinateur